AccueilLe musée> Qui sommes-nous ?

Le Musée

Unique en Belgique par ses collections, le Musée des Celtes est établi au cœur de la province de Luxembourg, dans une région qui compte de nombreux champs de tombelles celtiques.

Il a ouvert ses portes à Libramont en juin 1998 et conserve le produit de plus de trente années de fouilles menées sur des sites celtiques en Ardenne.

Le CRAA – Centre de Recherches Archéologiques en Ardenne

C’est le Centre de Recherches Archéologiques en Ardenne (CRAA) qui a créé et gère le Musée de Celtes.

Le CRAA a été créé en 1985 et reconnu comme association sans but lucratif (asbl). Il a pour objet la mise en valeur du patrimoine archéologique de l’Ardenne belge.

À cette fin, le Centre développe ses activités autour de trois pôles :

  • la recherche scientifique,
  • l’information au public,
  • la sauvegarde du patrimoine.

Le CRAA traite toutes les périodes, de la Préhistoire au Moyen Âge, mais son principal centre d’intérêt est l’époque celtique. Le CRAA est surtout connu pour ses nombreuses recherches sur les tombelles celtiques ardennaises. Cette spécialisation, ainsi que le souci de préserver le matériel archéologique issu des fouilles et de le mettre à la disposition du public, a conduit le CRAA à créer en juin 1998 un musée relatif aux Celtes.

Ainsi, le Centre et le Musée sont intrinsèquement liés.

Visions, déontologie et missions

Au travers de nos activités, nous voulons faire transparaître l’identité des Celtes (savoir qui ils sont, quand et où ils ont vécu, les différentes populations dont ils sont composés…) ainsi que l’héritage qu’ils nous ont laissé.

Vision de l’accueil

Le Musée est facilement abordable pour le public scolaire et familial, ainsi qu’à toute personne intéressée d’en savoir plus sur les Celtes et sur les découvertes faites en Ardenne.

Déontologie

Pour étudier les Celtes, nous utilisons les méthodes des sciences historiques, ainsi que l’archéologie. Cette dernière discipline, par définition, se base sur l’étude des restes matériels. Leur interprétation laisse de nombreuses zones d’ombre, en particulier dans les domaines moins tangibles tels que la mentalité, les croyances et les valeurs.

Nous préférons rappeler les limites de notre savoir plutôt que d’extrapoler sur des bases insuffisantes.

Par ailleurs, depuis le XIXe siècle, l’image de “nos ancêtres les Gaulois” est parfois utilisée à des fins politiques et nationalistes : nous estimons une telle récupération idéologique hors de propos.

Missions

En tant que Musée officiellement reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles, nos missions sont les suivantes : l’acquisition de collections, leur conservation et leur préservation, la recherche scientifique et la diffusion des informations.

Elles sont donc en accord avec les missions de l’asbl.

L'équipe

Véronique Hurt

Recherche scientifique

Robert

Animation
Préparation logistique

Florence

Gestion stratégique et journalière / Conservateur AI
Promotion
Prévention – Sécurité

Catherine

Comptabilité, gestion administrative
Boutique
Réservations groupes

Julie

Gestion pédagogique – Guide
Bibliothèque
Organisation d’événements

Damien

Soutien Informatique et nouvelles technologies
Multimédia

Anne-Sophie

Soutien au Conservateur
Soutien pédagogique – Guide-Animation

Nos reconnaissances et soutiens

Le fonctionnement du CRAA et du Musée est partiellement assuré par les recettes générées par ses activités.

Toutefois, sur le plan financier, l’Administration communale de Libramont-Chevigny, soucieuse de son patrimoine, intervient largement. Elle met ainsi le bâtiment qui abrite le CRAA / Musée des Celtes, gracieusement à disposition et en assume les frais inhérents. L’administration communale a d’ailleurs assumé les frais (subventionnés à concurrence de 60% par la Communauté française, aujourd’hui Fédération Wallonie-Bruxelles) liés à l’aménagement du Musée et même au-delà. En outre, elle intervient dans les rémunérations et cotisations sociales des travailleurs.

Ce partenariat CRAA / Musée des Celtes – Commune de Libramont-Chevigny dote le Musée d’un statut para-communal.

En 2005, le Musée a été reconnu comme Association Touristique par le Commissariat Général au Tourisme, ce qui permet l’octroi de subventions en matière de propagande touristique. Suite à un nouveau décret et à ses arrêtés d’applications (publiés le 1er mars 2007), le Musée fait sa demande et obtient, en 2011, sa reconnaissance comme Attraction Touristique auprès du Commissariat Général au Tourisme. Cette reconnaissance permet, entre autres, l’octroi de subventions à l’équipement touristique.

Reconnaissance “Attraction touristique” – catégorie 2 soleils.

La Province du Luxembourg intervient également financièrement avec ses subventions aux musées notamment pour la recherche scientifique, les animations pédagogiques, les expositions et la gestion courante.

Depuis 2008, le Musée de Celtes a été reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette reconnaissance en tant que musée, à reconduire régulièrement, donne droit à une importante subvention, mais implique également de répondre à de nombreux critères.

Reconnaissance “Musée” – catégorie C.

Les fouilles menées par le CRAA ont bénéficié de subventions accordées par la Direction de l’Archéologie du Service public de Wallonie.

Enfin, le Musée des Celtes bénéficie d’aides à l’emploi (APE et Maribel).

Le Musée des Celtes a récemment obtenu plusieurs labels, gages de son engagement à l’égard de plusieurs objectifs:

Le label « Wallonie Destination Qualité » engage le Musée sur la voie de l’amélioration continue de ses services, de son accueil, de la satisfaction de ses visiteurs. Un effort sera notamment fourni à l’égard des aînés et de l’accessibilité des lieux pour les personnes âgées.

Le label « Bienvenue Vélo » inscrit le Musée dans un réseau à la fois proche (l’initiative est fortement soutenue par la Maison du Tourisme du pays de Saint-Hubert) et global (la Wallonie s’engage, à moyen terme, à rendre son territoire attractif pour le vélotourisme).